Spielberg au cinéma

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Spielberg au cinéma

Message par Steph.G le Dim 7 Avr 2013 - 10:34

Indy sa reste ultime, même le 4 qui est le moins bon est nettement meilleur que certaines autres production qui ont voulu surfer sur al vague.
Je pense que la seul licence que j'ai aimé autant que les Indy c'est les Momie, même si le 3 et pas terrible ou plutôt mal exploiter.
Les Allan Quaterman par exemple sont catastrophique G-smiley

__________________________________________________________________
avatar
Steph.G
Admin
Admin

Messages : 13901
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 44
Localisation : Lorraine

http://sensation-hc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spielberg au cinéma

Message par nico le Dim 7 Avr 2013 - 10:43

La Momie c'est sympa, mais rien à voir avec Indy quand même ! Ca ressemble plus à une adaptation de Scoubidoo
avatar
nico
CDG
CDG

Messages : 2611
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spielberg au cinéma

Message par lobo le Lun 8 Avr 2013 - 9:13

La momie c'est de la daube, le 1er est sympa sans plus... tres bon film pour les - de 12 ans
avatar
lobo
Super Mega Moule
Super Mega Moule

Messages : 3117
Date d'inscription : 25/08/2010
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spielberg au cinéma

Message par Steph.G le Lun 8 Avr 2013 - 10:16

Quand le maitre des lieux dit qu'il aime, vous aimez et point barre les nains G-smiley

__________________________________________________________________
avatar
Steph.G
Admin
Admin

Messages : 13901
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 44
Localisation : Lorraine

http://sensation-hc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spielberg au cinéma

Message par Vance le Mer 1 Mai 2013 - 8:41

Empire du soleil.
Tous les ingrédients étaient réunis pour faire un grand film. Une histoire dense d'un grand auteur anglais (Ballard, pourtant connu pour des romans de SF genre "fin du monde"), un grand chef opérateur, Spielberg derrière la caméra, John Williams, et des comédiens talentueux (Christian Bale d'une aisance extraordinaire). Mais rien ne se passe, l'émotion n'arrive pas, les séquences sont souvent martelées, allongées, soulignées par une musique trop lyrique et toute la subtilité des symbolismes disparaît derrière une volonté de bien-faire, comme si Spielberg voulait à tout prix démontrer sa maîtrise au détriment de la spontanéité. Alors que la Couleur pourpre, malgré quelques maladresses, réussissait à émouvoir, ici on n'arrive qu'à être épaté par l'ampleur des scènes aux milliers de figurants ou le bagout de Bale.
Dommage.

__________________________________________________________________
Mon Dieu, c'est plein d'étoiles !

Le PC vaincra !
avatar
Vance
Modérateur
Modérateur

Messages : 4238
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 50
Localisation : la Montagne

http://journal-de-vance.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spielberg au cinéma

Message par Satine le Mer 1 Mai 2013 - 19:20

Bale était déjà époustouflant.
avatar
Satine
Vampire
Vampire

Messages : 3842
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 37
Localisation : 57

http://raison-et-sentiment.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spielberg au cinéma

Message par Vance le Mer 29 Mai 2013 - 12:05

Indiana Jones & la Dernière Croisade en blu-ray.
C'était mon préféré, ça ne l'est plus. Bizarrement, j'ai eu l'impression d'une sorte de parodie des deux précédents : beaucoup d'humour, beaucoup d'action, des lieux encore plus exotiques et enchanteurs mais un manque flagrant de liant entre les scènes-clefs et un peu de laisser-aller dans la réalisation comme dans la direction artistique (certains trucages sont indignes). Une sorte d'Indy pépère, sûr de son succès. La fin par exemple est presque honteuse - et puis je ne peux plus supporter que le chevalier du Graal parle parfaitement l'anglais Rolling Eyes .
Mais il y a Sean Connery, qui est parfaitement génial, et de nombreuses scènes qui construisent une assise durable au mythe.
A noter que la VF est excellente et colle encore mieux à l'esprit comique du film.

__________________________________________________________________
Mon Dieu, c'est plein d'étoiles !

Le PC vaincra !
avatar
Vance
Modérateur
Modérateur

Messages : 4238
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 50
Localisation : la Montagne

http://journal-de-vance.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spielberg au cinéma

Message par Satine le Mer 29 Mai 2013 - 20:46

Il reste toujours mon préféré quand même.
avatar
Satine
Vampire
Vampire

Messages : 3842
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 37
Localisation : 57

http://raison-et-sentiment.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spielberg au cinéma

Message par Vance le Sam 4 Jan 2014 - 8:33

La Liste de Schindler en blu-ray.
D'abord, l'édition collector 20e anniversaire est magnifique.
Ensuite le film. Je ne l'avais jamais vu et j'avais peur d'être écrasé par sa réputation, sans pouvoir trouver ce qui avait tant plu - en dehors du sujet, qui est quasiment inattaquable.
Le fait est que la première heure m'a laissé perplexe, avec une mise en place soignée et déjà inhabituelle (5 minutes de gros plans sur des mains, des visages), très peu de dialogues et des personnages déjà complexes. Schindler n'apparaît pas comme un être angélique mais comme un opportuniste, voir eun profiteur du système. Son goût pour l'argent et les belles femmes lui permet pourtant de dépasser les barrières éthiques imposées par le nazisme (il est pourtant membre du parti) : tant qu'il profite du système, le sort des êtres lui importe peu, sauf si cela nuit à ses projets. Mais son humanisme est bien là, tapi derrière les faux-semblants dont il use pour s'attirer les faveurs des dirigeants militaires. Et lors de la purge du ghetto de Cracovie, tout bascule. Il a suffi d'un petit manteau rouge tentant de se frayer un chemin parmi les désespérés pour allumer l'incendie dans l'esprit de notre homme. Dès lors, l'entreprise qui lui a valu d'être reconnu comme "Juste" peut se mettre en place, doucement, progressivement, mais pourtant dans l'urgence car la solution finale est bientôt là. La dernière heure est somptueuse, alternant les séquences fortes tant dans l'horreur que dans l'émotion contenue. Neeson et Fiennes sont impressionnants, et Ben Kingsley est d'une justesse incroyable. Très grand film, oeuvre majeure et indispensable.

__________________________________________________________________
Mon Dieu, c'est plein d'étoiles !

Le PC vaincra !
avatar
Vance
Modérateur
Modérateur

Messages : 4238
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 50
Localisation : la Montagne

http://journal-de-vance.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spielberg au cinéma

Message par lobo le Sam 4 Jan 2014 - 10:55

Comme toi, toujours pas vu le film..... faut que je fasse l'effort !!!
avatar
lobo
Super Mega Moule
Super Mega Moule

Messages : 3117
Date d'inscription : 25/08/2010
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spielberg au cinéma

Message par Vance le Sam 4 Jan 2014 - 11:38

lobo a écrit:Comme toi, toujours pas vu le film..... faut que je fasse l'effort !!!
Voilà ta première bonne résolution de 2014.

__________________________________________________________________
Mon Dieu, c'est plein d'étoiles !

Le PC vaincra !
avatar
Vance
Modérateur
Modérateur

Messages : 4238
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 50
Localisation : la Montagne

http://journal-de-vance.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spielberg au cinéma

Message par Satine le Dim 5 Jan 2014 - 11:35

Un très bon film qui donne beaucoup d'émotions variées aux spectateurs. Les massacres glacent le sang tout comme la folie haineuse de certains Nazis.
avatar
Satine
Vampire
Vampire

Messages : 3842
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 37
Localisation : 57

http://raison-et-sentiment.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spielberg au cinéma

Message par Vance le Mar 22 Juil 2014 - 10:49

AI : intelligence artificielleen blu-ray.
Fascinant, éprouvant, beau et sombre, mais trop didactique dans sa structure avec un besoin de rendre certains passages plus évidents qui rompt la narration et le suspense. La volonté d'en faire un conte plutôt qu'un récit de morale SF magnifie certains propos mais enlève du fond.
Minority Report en blu-ray : un des meilleurs films d'anticipation, et un master impressionnant. Spielberg a tiré la quintessence d'un récit mineur pour en faire une référence absolue.

__________________________________________________________________
Mon Dieu, c'est plein d'étoiles !

Le PC vaincra !
avatar
Vance
Modérateur
Modérateur

Messages : 4238
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 50
Localisation : la Montagne

http://journal-de-vance.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spielberg au cinéma

Message par Satine le Mar 22 Juil 2014 - 10:53

Désolée mais je n'aime toujours pas AI, en fait c'est un film qui fait mal... La séance dans l'arène avec les robots qu'on détruit en public est franchement horrible et tout ce que vit et voit le pauvre petit Joel Haley Osment est monstrueux...
Minority Report est au contraire du haut de gamme qui tient toujours autant en haleine même quand on connaît la fin, un très bon film.
avatar
Satine
Vampire
Vampire

Messages : 3842
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 37
Localisation : 57

http://raison-et-sentiment.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spielberg au cinéma

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum