X-Files (avec le recul)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

X-Files (avec le recul)

Message par Vance le Jeu 27 Mar 2014 - 20:07

La saison 1 terminée, j'en ressors avec des sentiments partagés.
J'adorais la série, j'achetais régulièrement un mag rempli de goodies et je guettais les épisodes afin d'en parler avec les copains, en accumulant des infos sur tout ce que notre monde recelait de mystérieux. Chris Carter avait construit un véritable monument, un mini-univers cohérent bien que constamment sclérosé par une farouche obsession du secret.
je m'aperçois qu'en fait je connaissais mal la saison 1, vue dans de mauvaises conditions à la TV. Y avait Tooms, bien sûr, dans 2 épisodes qui ont fait date. Mais moi j'étais davantage intéressé par la "mythologie", ces épisodes qui font avancer l'intrigue principale (Mulder sur la piste de la vérité : le complot gouvernemental et l'invasion silencieuse des aliens). Or, elle ne fait ici que balbutier, avec une mise en place beaucoup plus hésitante que dans mon souvenir. Malgré Deep Throat qui lance Mulder sur certaines affaires sensibles, on ne fait qu'entrapercevoir l'Homme à la cigarette et Skinner ne devient directeur adjoint qu'à la fin. D'autre part, si la série avait révolutionné le paysage audiovisuel, c'était aussi pour la qualité de sa mise en scène et de ses effets. Là, on se rend compte de la vacuité de certains scénarios, avec des épisodes un peu bouche-trou heureusement réalisés avec soin. En fait, c'est la complicité entre Mulder et Scully qui cimente la série, et très vite. Duchovny ne rayonne pas encore (il est même parfois éteint, avec un jeu un peu trop machinal) mais il met bien en valeur l'aura de Gillian Anderson, pertinente, spirituelle et franchement séduisante (malgré des tenues trop larges pour elle, années 80 obligent). A retenir : E.B.E. où Mulder est baladé entre vérités illusoires et mensonges avoués, et commence à douter de sa foi ("I want to believe.") et surtout les Hybrides, dernier épisode, plein de tension et magnifique tremplin pour la suite.

__________________________________________________________________
Mon Dieu, c'est plein d'étoiles !

Le PC vaincra !
avatar
Vance
Modérateur
Modérateur

Messages : 4278
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 50
Localisation : la Montagne

http://journal-de-vance.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: X-Files (avec le recul)

Message par lobo le Jeu 27 Mar 2014 - 20:16

Pour moi X-files est devenu intéressante avec Tooms et surtout à partir de la saison 2 !
avatar
lobo
Super Mega Moule
Super Mega Moule

Messages : 3148
Date d'inscription : 25/08/2010
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: X-Files (avec le recul)

Message par jack skellington le Ven 28 Mar 2014 - 10:42

pareil, j'étais un gros fan à l'époque, j'ai ré essayé de visionner la saison 1 également et j'ai pas réussi à aller jusqu'au bout  Rolling Eyes lol! 
avatar
jack skellington
Coquillage
Coquillage

Messages : 2558
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: X-Files (avec le recul)

Message par Satine le Ven 28 Mar 2014 - 18:50

ben moi j'étais contente de la voir car à l'époque elle me faisait flipper et je n'ai vu que quelques épisodes dont les souvenirs sont vagues. J'aime bien la relation Mulder-Scully et surtout ça donne envie d'y croire à fond !
avatar
Satine
Vampire
Vampire

Messages : 3851
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 37
Localisation : 57

http://raison-et-sentiment.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: X-Files (avec le recul)

Message par lobo le Ven 28 Mar 2014 - 18:58

Quand j'ai découvert x-files à l'époque (le dimanche après midi lors de la première diffusion si j'ai bonne mémoire), je trouvais ça sympa, sans plus, comme le dit Vance les premiers ep ressemblent à n'importe quelle série d'anthologie fantastique : un épisode une créature/Monstre, ça se laissait regarder, rien de transcendant non plus.... et puis y'a eu Tooms et là une jolie claque, parce que jusque là la série cassait pas 3 pattes à un canard.... et les prémices du complot et de l' obsession de Mulder, jusqu' à la saison 5/6 X files c'est une référence après malheureusement ça part en sucette..... comme toutes les séries !
avatar
lobo
Super Mega Moule
Super Mega Moule

Messages : 3148
Date d'inscription : 25/08/2010
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: X-Files (avec le recul)

Message par Vance le Sam 12 Mar 2016 - 8:28

Bah je dois admettre que, malgré la frustration (légitime) de chaque fin de saison (Chris Carter nous promet des révélations mais nous balance de nouvelles surprises), j'ai apprécié chacune d'entre elles. A l'époque, j'avais abandonné la saison 8 avec un Mulder qui prenait un peu le large et je n'avais pas adhéré au nouveau couple d'enquêteurs. J'avais tort, ils constituent un véritable bonus pour les deux dernières saisons, les deux comédiens sont excellents et totalement impliqués dans leurs personnages. Si la saison 5 culmine au niveau de la mythologie (qui sera systématiquement déconstruite ensuite, voire démystifiée), la saison 7 est celle de tous les excès et paradoxes : plus d'humour, mais aussi plus de moyens, des épisodes dantesques et d'autres complètement décalés, qui lui donnent une aura particulière. C'est là que X-Files aurait dû se terminer, tout était rassemblé pour le faire.
Globalement, l'ensemble est une réussite, il y a très très peu d'épisodes faibles (et parfois, c'est uniquement dû à un manque de moyens dans les premières saisons). L'équipe de scénaristes est extrêmement compétente et a su s'entourer de très bons techniciens. Duchovny a fini par incarner un héros moderne, plein de failles mais presque toujours accroché à une idée, un principe, un idéal, sorte de Prométhée tragiquement cool. Son revirement total dans le premier épisode de la saison 10 est très déstabilisant, et d'une manière générale les épisodes mythologiques de cette dernière saison sont trop précipités et manquent de fluidité. Gillian Anderson, avec son personnage volontairement non glamour (mais l'actrice cachait bien son jeu), a immédiatement convaincu et il n'y a pas un seul épisode où elle ne se soit pas totalement investie.
Le reproche de ces 6 épisodes ? LA série ne semble pas avoir su se régénérer, évoluer : les moteurs sont les mêmes, la structure et la narration aussi. LE fan est un peu perdu entre respect des traditions et manque d'originalité et le finale rappelle les sombres heures des fins de saisons précédentes avec une chute plus proche de l'effet de manches.

__________________________________________________________________
Mon Dieu, c'est plein d'étoiles !

Le PC vaincra !
avatar
Vance
Modérateur
Modérateur

Messages : 4278
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 50
Localisation : la Montagne

http://journal-de-vance.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: X-Files (avec le recul)

Message par Steph.G le Sam 12 Mar 2016 - 10:54

En ce qui me concerne j'ai toujours aimé la série.
Y'a eu des passages a vide, mais dans une série d'une tel longueur c'est normale aussi.
J'ai aimé le couple Doggett et Reyes, j'ai trouvé qu'ils avaient bien remis la série sur de bon rails.
Mais tout a une fin, et la saison 9 fut la dernière.
Maintenant quelque années après on a un retour avec les acteurs d'origine.

Alors c'est un changement dans la continuité. On retrouve un Mulder qui a accepté que beaucoup de ses affaires n'était que des canulars, y'a même des moments ou il est sarcastique envers ceux qui se disent kidnappé par des extra terrestres G-smiley
Mais y'a quelques part une envie d'y croire de nouveau, donc il a pas définitivement l'affaire.
Scully est égale a elle même, elle a gagné en maturité et assure sa féminité, elle est nettement plus sexy que dans les autres saisons, elle mets des vêtement qui l'a mette en valeur Bave
Elle est médecin dans un hôpital et retourne aux affaires non classé pour le frisson qu'elle n'a pas dans son hôpital.

Les épisodes ressemble beaucoup, peut être un peu trop aux anciens, c'est une qualité et un reproche aussi. La technique a évolué donc ils auraient pu osé certaines choses, trop peu effleuré pour moi. J'ai aimé les quelques passages osé techniquement Wink genre la caméra accroché au coup de Scully quand elle marche.
Bref je pense qu'ils pourraient un peu révolutionné leur réalisation.
Les acteurs ont vite repris leur marque, même si dans le premier on a un Mulder fatigué mais qui se réveil aussi bien dans le délire que dans l'action dans les épisodes suivant et c'est pas pour me déplaire Shocked
Le coté délirant, mais totalement assumé de certains épisodes m'ont conquis. L'homme lézard, du grand délire, ou Mulder qui se fait un trip aux champi, du bonheur:g:
J'ai aussi aimé le fait qu'ils osent en faire un agent entrainé au combat, alors c'est pas du Jason Bourn mais ça m'a fait plaisir cette petite bagarre plutôt bien foutu chez Mulder Wink

Bref cette saison 10 m'a donné envie d'en avoir plus et de voir la suite Wink
Je dois avouer qu'au vu des "nuits X-Files" de M6 j'ai même envie d'acheté le coffret Bluray tellement j'ai été scié par l'image Shocked
Et ça a titillé en moi l'envie de me refaire les 9 saisons Wink

Donc je vais attendre la suite avec impatience maintenant, en espérant juste que :

Ils osent un peu plus niveau réalisation, quelques plans qui déchire ça peut être sympa.

Qu'ils arrivent a maintenir un bon niveau entre épisode qui font avancé le schmilblik et épisodes surprenant voir délirant.

En tous cas les acteurs sont apparement content et ça se sent a l'écran Wink

__________________________________________________________________
avatar
Steph.G
Admin
Admin

Messages : 14099
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 44
Localisation : Lorraine

http://sensation-hc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: X-Files (avec le recul)

Message par Satine le Dim 13 Mar 2016 - 20:19

Saison 10 trop courte, et en plus on nous laisse sur notre faim / fin...
Perso j'ai été un peu déçue de cette saison, bien trop d'humour à mon sens, ce qui rend les enquêtes surfaites et c'est dommage, on a l'impression que même les acteurs n'y croient plus et je trouve ça dommage. On perd la conviction profonde de Mulder je trouve alors que son envie de découvrir la vérité était le moteur de toutes les saisons précédentes...
avatar
Satine
Vampire
Vampire

Messages : 3851
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 37
Localisation : 57

http://raison-et-sentiment.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: X-Files (avec le recul)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum