Ciné-club Sensation, Séance n°1 : Kagemusha, d'A. Kurosawa

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ciné-club Sensation, Séance n°1 : Kagemusha, d'A. Kurosawa

Message par Anonyme le Mar 14 Sep 2010 - 11:25

nico a écrit:Et dire que tout le monde pensait qu'un film par mois serait déjà suffisant ....
Faut faire un vrai planning dans un post officiel avec des explications peut être ....

Entièrement d'accord avec toi Nico, ce qui est également valable pour ton poste précédent. Wink



Anonyme
Super Mega Moule
Super Mega Moule

Messages : 3724
Date d'inscription : 21/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciné-club Sensation, Séance n°1 : Kagemusha, d'A. Kurosawa

Message par alicia le Mar 14 Sep 2010 - 13:14

moi je zappe la 1 lol!

mais pour la 2 et 3 pas de probleme al
avatar
alicia
Mollusque
Mollusque

Messages : 762
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 39
Localisation : derriere celou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciné-club Sensation, Séance n°1 : Kagemusha, d'A. Kurosawa

Message par TWIN le Mar 14 Sep 2010 - 14:39

Peu importe si les dates des séances ne suivent pas les numéros. A mon avis, on va déjà tous avoir tellement de mal à s'accorder sur les dates proposées... surtout plus on est nombreux. Essayons effectivement d'avancer sinon on finira pas regarder les films tout simplement dans notre coin.
avatar
TWIN
Coquillage
Coquillage

Messages : 2810
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 35
Localisation : Le Haut-Château

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciné-club Sensation, Séance n°1 : Kagemusha, d'A. Kurosawa

Message par lobo le Mar 14 Sep 2010 - 22:04

Me disais que c'était trop beau pour que ça parte pas en couille..... lol!

Vais essayer le le pécho pour le 25!!!
avatar
lobo
Super Mega Moule
Super Mega Moule

Messages : 3117
Date d'inscription : 25/08/2010
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciné-club Sensation, Séance n°1 : Kagemusha, d'A. Kurosawa

Message par Vance le Mer 15 Sep 2010 - 8:32

Oui, je comprends tout à fait Nico, je souhaiterais aussi plus de rigueur, mais trop de rigueur risquerait d'empêcher le fonctionnement. Peu importe si c'est la séance 3 qui ouvre le bal, le numéro d'ordre n'est pas essentiel (et puis je peux le changer).
Bon, le samedi 25 c'est bon pour moi, on peut considérer que Kagemusha sera la première séance du cinéclub.
La suivante pourrait être Rocky Horror (sans le G et moi, donc) et on garde Valhalla pour le retour du G, mais sans Seb et Sypnos qui se la font à deux, les cochons G-smiley.
Une fois ces séances passées, on en reprogramme d'autres (on va éviter d'en mettre plus de trois de front)
Qu'en pensez-vous ?

__________________________________________________________________
Mon Dieu, c'est plein d'étoiles !

Le PC vaincra !
avatar
Vance
Modérateur
Modérateur

Messages : 4238
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 50
Localisation : la Montagne

http://journal-de-vance.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciné-club Sensation, Séance n°1 : Kagemusha, d'A. Kurosawa

Message par TWIN le Mer 15 Sep 2010 - 9:55

Ok pour moi. Par contre, Rocky Horror sera sans moi également de fait, vu que je n'ai pas le film... et que je n'ai pas envie de l'acheter !
avatar
TWIN
Coquillage
Coquillage

Messages : 2810
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 35
Localisation : Le Haut-Château

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciné-club Sensation, Séance n°1 : Kagemusha, d'A. Kurosawa

Message par Steph.G le Mer 15 Sep 2010 - 10:48

J'en pense que déjà :

1) il faut faire 1 topic ciné club, la on se perd de topic en topic...
Chiant a suivre on ne sait plus ou on en est...
Ce topic servira a faire des propositions et a synchronisé les visionnages.

2) une fois 1 date de fixé on crée un topic cinéclub pour le film vu et on débat, voir on fait un résumé du débat sur skype

3) Il faut se mettre d'accord sur 1 film, le maté et passé a autre chose, sa serait moins le bordel G-smiley

4) on se greffe dessus si on peut, il n'y a pas d'obligation, plus on est mieux sa sera Wink


Je vais créer le topic Cinéclub Sensation, qui servira a faire les propositions de film et a se synchronisé, les topic par film servirons a parler du film vu.


Compris les moules.... c'est moi le chef bordel G-smiley

__________________________________________________________________
avatar
Steph.G
Admin
Admin

Messages : 13901
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 44
Localisation : Lorraine

http://sensation-hc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciné-club Sensation, Séance n°1 : Kagemusha, d'A. Kurosawa

Message par Anonyme le Mer 15 Sep 2010 - 10:55

Comme ça c'est Ok.

Anonyme
Super Mega Moule
Super Mega Moule

Messages : 3724
Date d'inscription : 21/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciné-club Sensation, Séance n°1 : Kagemusha, d'A. Kurosawa

Message par TWIN le Mer 15 Sep 2010 - 12:17

Youhou !
avatar
TWIN
Coquillage
Coquillage

Messages : 2810
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 35
Localisation : Le Haut-Château

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciné-club Sensation, Séance n°1 : Kagemusha, d'A. Kurosawa

Message par TWIN le Lun 20 Sep 2010 - 21:59

Nico, Sypnos, vous participez à la séance ?
avatar
TWIN
Coquillage
Coquillage

Messages : 2810
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 35
Localisation : Le Haut-Château

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciné-club Sensation, Séance n°1 : Kagemusha, d'A. Kurosawa

Message par Anonyme le Lun 20 Sep 2010 - 22:22

Pas que je ne sois pas intéressé mais je ne posséde pas le titre.

Anonyme
Super Mega Moule
Super Mega Moule

Messages : 3724
Date d'inscription : 21/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciné-club Sensation, Séance n°1 : Kagemusha, d'A. Kurosawa

Message par TWIN le Lun 20 Sep 2010 - 22:27

Ah dommage...
avatar
TWIN
Coquillage
Coquillage

Messages : 2810
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 35
Localisation : Le Haut-Château

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciné-club Sensation, Séance n°1 : Kagemusha, d'A. Kurosawa

Message par nico le Lun 20 Sep 2010 - 22:28

Pareil .... A tout hasard c'est quand ? Histoire de voir si le DVD est pas cher, je crois que le bluray n'est pas sorti ....
avatar
nico
CDG
CDG

Messages : 2611
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciné-club Sensation, Séance n°1 : Kagemusha, d'A. Kurosawa

Message par TWIN le Lun 20 Sep 2010 - 22:50

C'est ce samedi soir.
avatar
TWIN
Coquillage
Coquillage

Messages : 2810
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 35
Localisation : Le Haut-Château

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciné-club Sensation, Séance n°1 : Kagemusha, d'A. Kurosawa

Message par alicia le Mar 21 Sep 2010 - 13:03

TWIN a écrit:C'est ce samedi soir.
je le regarderais vendredi soir pour moi Wink
avatar
alicia
Mollusque
Mollusque

Messages : 762
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 39
Localisation : derriere celou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciné-club Sensation, Séance n°1 : Kagemusha, d'A. Kurosawa

Message par TWIN le Dim 26 Sep 2010 - 8:23

Seuls Vance et moi l'avons regardé au final ?

Ce fut une expérience formidable, pour une oeuvre dont les qualités esthétiques sont sublimées par la HD.
avatar
TWIN
Coquillage
Coquillage

Messages : 2810
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 35
Localisation : Le Haut-Château

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciné-club Sensation, Séance n°1 : Kagemusha, d'A. Kurosawa

Message par Vance le Dim 26 Sep 2010 - 8:49

Tout à fait (t'es déjà debout toi ?). Je vais tâcher de faire un petit résumé de nos discussions dans la journée. D'ores et déjà, merci TWIN pour l'accueil (et ton plasma a un rendu d'enfer, je le reconnais volontiers).

__________________________________________________________________
Mon Dieu, c'est plein d'étoiles !

Le PC vaincra !
avatar
Vance
Modérateur
Modérateur

Messages : 4238
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 50
Localisation : la Montagne

http://journal-de-vance.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciné-club Sensation, Séance n°1 : Kagemusha, d'A. Kurosawa

Message par TWIN le Dim 26 Sep 2010 - 10:43

Vance a écrit:Tout à fait (t'es déjà debout toi ?). Je vais tâcher de faire un petit résumé de nos discussions dans la journée. D'ores et déjà, merci TWIN pour l'accueil (et ton plasma a un rendu d'enfer, je le reconnais volontiers).
De rien, ce fut un plaisir !
La prochaine fois, on essaiera juste de commencer un film de 3h avant 21h45 ! Laughing
avatar
TWIN
Coquillage
Coquillage

Messages : 2810
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 35
Localisation : Le Haut-Château

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciné-club Sensation, Séance n°1 : Kagemusha, d'A. Kurosawa

Message par lobo le Dim 26 Sep 2010 - 13:38

Vivement valhalla!!!!
avatar
lobo
Super Mega Moule
Super Mega Moule

Messages : 3117
Date d'inscription : 25/08/2010
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciné-club Sensation, Séance n°1 : Kagemusha, d'A. Kurosawa

Message par Vance le Dim 26 Sep 2010 - 20:21


Résumé : Le Japon, au XVIe siècle. Le clan Takeda, dirigé par le puissant lord Shingen, est en ébullition : d’autres seigneurs de guerre dont Ieyasu, plus jeunes et ambitieux, lui disputent la suprématie sur la région de Kyoto. C’est pourquoi, bien conseillé par son frère, Shingen accepte qu’un minable voleur réchappe à la crucifixion afin qu’il soit entraîné pour devenir son double : la ressemblance est frappante et cela devrait lui permettre d’échapper aux éventuelles tentatives d’assassinat, et de mener ses projets à terme. Mais un coup du sort met fin à sa vie. Conformément à ses vœux, son double Kagemusha devra aider à dissimuler au monde son décès, pendant au moins trois ans. Trois ans pendant lesquels Kagemusha, conseillé par le frère de Shingen, connaîtra les affres d’un pouvoir dont il ne détient que l’ombre…

Synthèse de la discussion de TWIN et moi-même. Lire in extenso pour ceux qui veulent sur le blog.

Un film impressionnant. Par son ampleur dramatique, sa perpétuelle quête esthétique et les enjeux qu’il véhicule.

L’image du blu-ray est belle, respectant à merveille l’aspect granuleux de la pellicule. Sa précision renforce d’ailleurs le caractère fortement théâtral, empesé, des principales séquences (celles tournées en intérieur dans les studios de la Toho) : des couleurs uniformes, des décors simples, des lignes de force très marquées, divisant chaque plan en des compositions ternaires impressionnantes de symbolisme et de signifiants. Kurosawa, s’il déplace peu la caméra, sait à merveille cadrer ses séquences qu’il tire en longueur comme s’il cherchait à nous gaver le regard par la densité et l’acuité du sien. Le contraste avec les extérieurs (essentiellement les batailles, dont on ne voit la plupart du temps que les à-côtés – Kagemusha n’est pas un film de guerre, à grand spectacle et charges massives, mais davantage un film « sur » la guerre) est saisissant : les armures rutilantes des membres des trois corps d’armée du clan (le Vent, la Forêt et le Feu) ressortent avec une précision chirurgicale sur les champs de verdure, les horizons flamboyants et les crêtes brumeuses.
La théâtralité évoquée, parfois excessive (faisant écho à une belle scène de Nô au hiératisme calculé), prend tout son sens dans les enjeux dramatiques abordés : honneur et loyauté hantent cette quête du pouvoir et d’identité. C’est presque trop beau d’assister à ces conférences secrètes entre les chefs de guerre qui tentent par tous les moyens de ne pas éventer la mort de leur Seigneur : pas un qui ne cherche à s’emparer d’un trône vide ! Tous semblent guidés par l’ombre invisible mais pesante d’un homme qui forçait le respect, celui qu’on surnommait la Montagne : inébranlable, irremplaçable, donc. Kagemusha ne peut qu’accepter le rôle qu’on lui propose et lui non plus – même si on le surprend à lorgner sur les maîtresses de Shingen – ne paraît vouloir abuser de ce pouvoir qui lui est conféré.

C’est évidemment shakespearien dans les conjectures : l’ombre d’Hamlet plane sur la séquence du cauchemar de Kagemusha, troublante par sa mise en scène (décors factices, plateau tournant, lumière incidente). La fin du film atteint ainsi des sommets dans la dramaturgie : la déchéance de Kagemusha (un excès de confiance le prive de tout : le respect de ses lieutenants, l’admiration de son clan, l’amour de son petit-fils) accompagne l’inéluctable chute de l’empire Takeda, brisé par la forfanterie et le manque de clairvoyance d’un fils revanchard, haché menu par les armes de Seigneurs de la guerre obstinés et roublards.
Mais même là, lors du grand finale apocalyptique, Kurosawa étonne par ses choix : si, dans les précédentes escarmouches, il préférait se concentrer sur la position de Kagemusha alors que la bataille fait rage tout autour, là il multiplie les expériences hors-champ, usant de sons off avant d’enfin nous révéler l’étendue du désastre – et de s’y attarder avec une complaisance presque nauséeuse ; les corps sans vie jonchent la plaine, des chevaux blessés s’ébrouent, s’accrochent à l’existence, tandis que résonne une complainte symphonique aux cuivres très occidentaux, comme un trait d’union entre ses origines et les grands genres cinématographiques épiques (le western, le péplum).
Trois heures intenses, d’une densité inouïe, où ce grand réalisateur refuse systématiquement l’épique qui lui tend les bras en proposant une analyse désespérée des liens friables d’une société courant à sa perte et s’accrochant à des valeurs archaïques.

La discussion qui a suivi, comme toujours passionnante et diversifiée, a dérivé sur Lucas (les références à Kagemusha dans la plupart des épisodes de la Guerre des étoiles est patente) puis Eastwood dont on évoquait le parallèle concernant l’évolution de la carrière. J'ai aussi appris à TWIN que Claremont avait réintroduit pas mal des noms de cette fresque dans la saga des X-Men aux Japon (quand Wolverine tombe amoureux de Mariko, la fille de Lord Shingen).

Prochaine date : Valhalla rising en blu-ray, le 16 octobre 2010. Chez moi normalement.

Vivement !


__________________________________________________________________
Mon Dieu, c'est plein d'étoiles !

Le PC vaincra !
avatar
Vance
Modérateur
Modérateur

Messages : 4238
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 50
Localisation : la Montagne

http://journal-de-vance.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciné-club Sensation, Séance n°1 : Kagemusha, d'A. Kurosawa

Message par alicia le Lun 27 Sep 2010 - 13:21

j ai zappe dimanche soir Embarassed Suspect

mais sinon tres bon resumé Wink
avatar
alicia
Mollusque
Mollusque

Messages : 762
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 39
Localisation : derriere celou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciné-club Sensation, Séance n°1 : Kagemusha, d'A. Kurosawa

Message par lobo le Lun 27 Sep 2010 - 15:17

Vais me le mater ce soir... tard!!!
avatar
lobo
Super Mega Moule
Super Mega Moule

Messages : 3117
Date d'inscription : 25/08/2010
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciné-club Sensation, Séance n°1 : Kagemusha, d'A. Kurosawa

Message par Vance le Lun 27 Sep 2010 - 19:46

Merci.
Franchement, les discussions post-visionnage avec le TWIN comme avec le G apportent beaucoup à l'appréciation qu'on peut avoir d'un film, surtout s'il est difficile à appréhender (par l'atmosphère, le thème abordé, le contexte). Les échanges se font avant tout sur le plan du ressenti, même s'ils abordent parfois des notions techniques (mais ça ça arrive pendant la projection, comme la relative restriction dans les échelles de plans qui est flagrante chez Kurosawa - encore un truc que j'aurais dû noter).
Et puis, discuter avec des potes, c'est irremplaçable.

__________________________________________________________________
Mon Dieu, c'est plein d'étoiles !

Le PC vaincra !
avatar
Vance
Modérateur
Modérateur

Messages : 4238
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 50
Localisation : la Montagne

http://journal-de-vance.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciné-club Sensation, Séance n°1 : Kagemusha, d'A. Kurosawa

Message par TWIN le Mar 28 Sep 2010 - 11:51

C'est sûr ! Vivement le prochain !
avatar
TWIN
Coquillage
Coquillage

Messages : 2810
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 35
Localisation : Le Haut-Château

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciné-club Sensation, Séance n°1 : Kagemusha, d'A. Kurosawa

Message par Anonyme le Dim 3 Oct 2010 - 11:51

Vous serez certainement contents de savoir que "Seven Samourai" sortira chez Criterion le 19/10/2010.



Format 1.33 - VO Japonaise en PCM 1.0 et 2.0 avec Sous Titres Anglais. Double disques. Région A.

Une sortie U.K. donc région B est annoncée pour 2011.

Anonyme
Super Mega Moule
Super Mega Moule

Messages : 3724
Date d'inscription : 21/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciné-club Sensation, Séance n°1 : Kagemusha, d'A. Kurosawa

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum