Cinéclub Sensation HC 26 Mars Excalibur

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Cinéclub Sensation HC 26 Mars Excalibur

Message par Steph.G le Dim 27 Mar 2011 - 11:46

Starwars n'a pas pris une ride, tu veut que je te claque la tronche toi c'est ça...
T'a envie de mourir jeune...

C'est quand la prochaine fois qu'on se vois en live que tu me dise en direct que Starwars a vieilli...

Trou duc G-smiley

__________________________________________________________________
avatar
Steph.G
Admin
Admin

Messages : 14105
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 44
Localisation : Lorraine

http://sensation-hc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéclub Sensation HC 26 Mars Excalibur

Message par Vance le Dim 27 Mar 2011 - 11:55

Ah G, on t'aime bien mais là je ne peux que suivre Lili, Lobo, Giga et Nico.
Pour les versions audio, je pense (pour connaître la VF par coeur) qu'elle est très bien faite, insistant sur des termes et des tournures désuets pour mieux ancrer l'histoire dans ce pseudo-Moyen-Age ; par comparaison, la VO n'abuse pas de vieil anglais, alors que cela aurait pu être un plus. J'adore par exemple le "Qu'est-ce que ceci ?" que prononce Merlin lors du premier adoubement du film (dans les douves du château de Léodegran de Caméliard, lorsque Arthur demande à Urien de le faire chevalier), ou encore : "Il a brisé... ce qui ne peut être brisé." à la fin du duel Arthur/Lancelot. Les monologues d'Arthur sont également très bien rendus, lorsqu'il fait son mea culpa pour avoir user des pouvoirs d'Excalibur contre Lancelot ou surtout lorsqu'il parle à sa femme Guenièvre recluse dans un couvent ("Je ne suis pas né pour vivre une vie d'homme, mais pour construire le tissu de la mémoire du futur" - ou quelque chose dans ce goût là).
Cela dit, la VO bénéficie des inflexions de voix plus naturelles et de la tonalité particulière de certains acteurs (Gabriel Byrne, Patrick Stewart). Et la Vo m'a permis d'apprendre certaines expressions comme "Will you not champion me ?" qui peut se traduire par "Vous ne serez pas mon champion ?".
C'était l'époque, comme disaient TWIN et Nico, où les VF assuraient.

__________________________________________________________________
Mon Dieu, c'est plein d'étoiles !

Le PC vaincra !
avatar
Vance
Modérateur
Modérateur

Messages : 4278
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 50
Localisation : la Montagne

http://journal-de-vance.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéclub Sensation HC 26 Mars Excalibur

Message par Lilirose le Dim 27 Mar 2011 - 11:59

ahahahahahhhhhhhhhhhh sisi Star wars 4 , 5 et 6 ont vieillis Laughing
mais c'est pas grave comme dit Nico !
avatar
Lilirose
Super Mega Moule
Super Mega Moule

Messages : 5818
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 49
Localisation : where the streets have no name

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéclub Sensation HC 26 Mars Excalibur

Message par Vance le Dim 27 Mar 2011 - 12:19

nico a écrit:
Vance a écrit:D'ailleurs, c'est sur IMDb que j'ai appris que Boorman, après avoir fait plusieurs essais, avait abandonné le mixage stéréo d'origine dont le rendu ne lui satisfaisait pas.
Sinon, j'espère au contraire que si remake il y a, il sortira complètement de la trame tout en veillant à avoir un scénario aussi équilibré : Excalibur pour moi n'a pas du tout mal vieilli et conserve un pouvoir de fascination que très peu d'autres films procurent.


Oui, j'en avais un peu parlé mais je ne trouve pas qu'il fasse "années 80". Il a un côté vieux mais intemporel. J'ai adoré tes explications, le film remonte encore en qualité pour moi .....
Et ça me fait bien plaisir. En explorant le film, on s'aperçoit qu'il est bien plus subtil qu'il n'y paraît, et contient de nombreux symboles astucieusement répartis : par exemple la conjonction entre la forme de la croix latine - représentant la nouvelle religion, celle du Dieu unique - et celle de l'épée, particulièrement visible dans la chapelle de Camelot et la cellule de Guenièvre à la fin ;
le symbole du Graal que porte Lancelot sur son armure et son bouclier, alors que ses armoiries sont tout autres : il indique que ce chevalier était l'Elu destiné à trouver le Graal mais que sa vertu avait été entachée par sa liaison avec Guenièvre - une attirance contre laquelle il essaie de lutter, en vain (dans certains récits, il s'agit d'un sortilège jeté par Morgane, ou d'un philtre d'amour). Perceval, lui, est du coup le chevalier seul capable (avec normalement Galaad, le fils de Lancelot, personnage retiré du scénario pour plus de lisibilité) d'atteindre le Graal par sa vertu, sa ténacité et son courage. De tous, il est le plus loyal (il est le seul à défendre la reine alors qu'il n'est même pas chevalier).
Quant au creuset historique que constitue un tel récit, en voici les principaux repères :
  • le roi Arthur, ex-général de l'armée d'occupation romaine : VIe siècle
  • légendes celtiques irlandaise (la pierre qui crie, le chaudron de Dagda, Cuchulainn et autres héros ; on en retrouve de nombreux noms dans Willow) : VIe au VIIIe siècles
  • la chevalerie : du Xe au XVe siècles
  • Avalon, Excalibur, Morgane : Geoffroy de Monmouth, XIIe siècle
  • Lancelot, le mythe du Graal : Chrétien de Troyes, XIIe siècle
  • Perceval : Wolfram d'Eschenbach, XIIe siècle
  • les chevaliers de la Table ronde : le roman de Brut, XIIe siècle
  • Merlin : druide ou homme-fée, fils de démon (VIe siècle, voir Robert de Boron)
  • les châteaux-forts en pierres de taille, tours carrées : entre le XIIe et le XIVe siècle
  • les armures complètes : pas avant le XVe siècle


__________________________________________________________________
Mon Dieu, c'est plein d'étoiles !

Le PC vaincra !
avatar
Vance
Modérateur
Modérateur

Messages : 4278
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 50
Localisation : la Montagne

http://journal-de-vance.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéclub Sensation HC 26 Mars Excalibur

Message par Anonyme le Dim 27 Mar 2011 - 12:21

Lilirose a écrit:ahahahahahhhhhhhhhhhh sisi Star wars 4 , 5 et 6 ont vieillis Laughing
mais c'est pas grave comme dit Nico !

Ah non. Ce sont toujours les meilleurs et les plus intéressants.

Anonyme
Super Mega Moule
Super Mega Moule

Messages : 3724
Date d'inscription : 21/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéclub Sensation HC 26 Mars Excalibur

Message par Gigantic le Dim 27 Mar 2011 - 13:38

Vance a écrit:
Gigantic a écrit:
Vance a écrit:
Lilirose a écrit:a y est ! vu !
10/10 voilà tout est dit, good night, suis vannée Sleep

je reparlerai demain d'un plan ou deux pas raccord à la fin G-smiley
Dans mes bras ! cheers cheers
Excalibur, ça reste le film ultime du genre, réussissant un amalgame parfait entre récits mythologiques fondateurs, gestes médiévales, et aventures épiques teintées de romantisme. On y assiste à un choc des cultures pendant l'avènement et la chute d'un Age d'or où les valeurs de la chevalerie (foi, honneur et loyauté, mais aussi humilité) supplantent celles des guerriers antiques (la force et le droit). Mais le film est aussi une synthèse sublime entre images chargées de symboles et morceaux de bravoure de la musique classique et contemporaine : aucun autre réalisateur n'a su mettre en images le O fortuna tiré du Carmina Burana de Carl Orff, ou surtout les Funérailles de Siegfried du Crépuscule des dieux de Wagner avec tant de grâce, d'à-propos et de sens du spectacle.
Grandiose.

Hello,

Ce film reste une des références du genre heroic-fantasy, des scènes d'une immense poésie ( ah! la chevauchée rédemptrice sous les cerisiers en fleurs sur le Carmina Burana, le baiser filial sur la musique de Wagner) ...
Par contre, le traitement du BR lui est indigne, mixage DTS HD inexistant en VO, définition de l'image à peine supérieure à l'encodage DVD ....
C'est bien que tu en parles. J'ai trouvé au son en VO (sur quelques extraits parce que le G est allergique à la VO) plus d'ampleur et de basses mais un mixage manquant de précision voire même de cohérence. Quant aux images, elles vont de correct à passable, avec deux plans très bruités (des visages dans l'ombre, ceux de Merlin dans la forêt et de Perceval au bord de la crique à la fin), mais certaines séquences révèlent des détails qui étaient presque imperceptibles avant (notamment les tons argent et or des murailles de Camelot). Paradoxalement, les scènes nocturnes sont bien définies (l'ouverture n'a jamais été aussi belle).
On a remarqué que le cadre ne semblait pas forcément correspondre (voir notamment le duel Gauvain/Lancelot, Liam Neeson a le haut de crâne régulièrement hors cadre) : d'après TWIN, ce serait peut-être dû à l'overscan (le métrage a été tourné en 1.85:1).

Ok avec toi sur la précision du mixage, ça ressemblait quelque fois à une "bouillie" sonore, mais pour moi, la bande-son manque d'ampleur, 5.1 quasiment inexistant....
Pour l'image, il y a quand même un léger mieux, les détails sur les armures et le bouclier de Lancelot, mais ça casse pas trois pattes à un canard Evil or Very Mad
A l'image de la jaquette, une réedition bâclée pour un film qui mérite pourtant mille fois mieux.
avatar
Gigantic
P'tite moule
P'tite moule

Messages : 39
Date d'inscription : 01/09/2010
Age : 50
Localisation : On Earth

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéclub Sensation HC 26 Mars Excalibur

Message par Gigantic le Dim 27 Mar 2011 - 13:42

Vance a écrit:D'ailleurs, c'est sur IMDb que j'ai appris que Boorman, après avoir fait plusieurs essais, avait abandonné le mixage stéréo d'origine dont le rendu ne lui satisfaisait pas.
Sinon, j'espère au contraire que si remake il y a, il sortira complètement de la trame tout en veillant à avoir un scénario aussi équilibré : Excalibur pour moi n'a pas du tout mal vieilli et conserve un pouvoir de fascination que très peu d'autres films procurent.

+1 cette fascination étant renforcée par la période du premier visionnage, d'où le mauvais retour du G !!
avatar
Gigantic
P'tite moule
P'tite moule

Messages : 39
Date d'inscription : 01/09/2010
Age : 50
Localisation : On Earth

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéclub Sensation HC 26 Mars Excalibur

Message par Steph.G le Dim 27 Mar 2011 - 13:46

J'ai bon goûts cinématographiquement parlant G-smiley

J'ai créer la CDG MOI G-smiley

__________________________________________________________________
avatar
Steph.G
Admin
Admin

Messages : 14105
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 44
Localisation : Lorraine

http://sensation-hc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéclub Sensation HC 26 Mars Excalibur

Message par Gigantic le Dim 27 Mar 2011 - 13:50

Vance a écrit:
nico a écrit:
Vance a écrit:D'ailleurs, c'est sur IMDb que j'ai appris que Boorman, après avoir fait plusieurs essais, avait abandonné le mixage stéréo d'origine dont le rendu ne lui satisfaisait pas.
Sinon, j'espère au contraire que si remake il y a, il sortira complètement de la trame tout en veillant à avoir un scénario aussi équilibré : Excalibur pour moi n'a pas du tout mal vieilli et conserve un pouvoir de fascination que très peu d'autres films procurent.


Oui, j'en avais un peu parlé mais je ne trouve pas qu'il fasse "années 80". Il a un côté vieux mais intemporel. J'ai adoré tes explications, le film remonte encore en qualité pour moi .....
Et ça me fait bien plaisir. En explorant le film, on s'aperçoit qu'il est bien plus subtil qu'il n'y paraît, et contient de nombreux symboles astucieusement répartis : par exemple la conjonction entre la forme de la croix latine - représentant la nouvelle religion, celle du Dieu unique - et celle de l'épée, particulièrement visible dans la chapelle de Camelot et la cellule de Guenièvre à la fin ;
le symbole du Graal que porte Lancelot sur son armure et son bouclier, alors que ses armoiries sont tout autres : il indique que ce chevalier était l'Elu destiné à trouver le Graal mais que sa vertu avait été entachée par sa liaison avec Guenièvre - une attirance contre laquelle il essaie de lutter, en vain (dans certains récits, il s'agit d'un sortilège jeté par Morgane, ou d'un philtre d'amour). Perceval, lui, est du coup le chevalier seul capable (avec normalement Galaad, le fils de Lancelot, personnage retiré du scénario pour plus de lisibilité) d'atteindre le Graal par sa vertu, sa ténacité et son courage. De tous, il est le plus loyal (il est le seul à défendre la reine alors qu'il n'est même pas chevalier).
Quant au creuset historique que constitue un tel récit, en voici les principaux repères :
  • le roi Arthur, ex-général de l'armée d'occupation romaine : VIe siècle
  • légendes celtiques irlandaise (la pierre qui crie, le chaudron de Dagda, Cuchulainn et autres héros ; on en retrouve de nombreux noms dans Willow) : VIe au VIIIe siècles
  • la chevalerie : du Xe au XVe siècles
  • Avalon, Excalibur, Morgane : Geoffroy de Monmouth, XIIe siècle
  • Lancelot, le mythe du Graal : Chrétien de Troyes, XIIe siècle
  • Perceval : Wolfram d'Eschenbach, XIIe siècle
  • les chevaliers de la Table ronde : le roman de Brut, XIIe siècle
  • Merlin : druide ou homme-fée, fils de démon (VIe siècle, voir Robert de Boron)
  • les châteaux-forts en pierres de taille, tours carrées : entre le XIIe et le XIVe siècle
  • les armures complètes : pas avant le XVe siècle


Pour les "aficionados" du cycle arthurien, Chrétien de Troyes, bien sûr et Jean Markale, une "réference" sur le sujet et sur les légendes celtiques.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Markale
avatar
Gigantic
P'tite moule
P'tite moule

Messages : 39
Date d'inscription : 01/09/2010
Age : 50
Localisation : On Earth

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéclub Sensation HC 26 Mars Excalibur

Message par TWIN le Dim 27 Mar 2011 - 15:32

Vance a écrit:
TWIN a écrit:
Satine a écrit:On va essayer d'être à l'heure cette fois-ci.... Twin t'as entendu ?????
Tu sais, ce n'est pas fait exprès, vu la situation depuis un certain temps...
On te comprend tout à fait rassure-toi, et on s'en inquiète même.
Je vois que tu n'as pas eu une nuit très longue...
Non, Gabman a profité du changement d'heure pour le prendre à contrepied et se lever encore plus tôt... Laughing
avatar
TWIN
Coquillage
Coquillage

Messages : 2810
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 35
Localisation : Le Haut-Château

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéclub Sensation HC 26 Mars Excalibur

Message par TWIN le Dim 27 Mar 2011 - 16:00

Et bien moi aussi j'ai adoré revoir ce grand film. Que je n'avais pas vu depuis bien longtemps : le dernier support sur lequel je l'ai vu était un enregistrement VHS lors d'une diffusion sur La Cinq, ça vous donne une bonne idée !
De fait, même si le Blu-Ray peut sembler décevant, j'ai quand même pris une claque en terme d'image, étant donné que je n'ai jamais pu comparer avec le Laserdisc ou le DVD. Les plans les plus problématiques voient sans doute l'origine de leurs défauts dans les impondérables de la composition optique et photochimique. Le son est, lui, du moins en VF, beaucoup plus discutable. La VO a semblé apporter plus d'ampleur, sans pour autant beaucoup de naturel (on dirait que l'ingénieur son en a rajouté dans les basses).
Il est quelque part assez dommage que Warner traite ce chef-d'oeuvre comme n'importe quel titre de catalogue. Maintenant, peut-on le reprocher réellement à l'éditeur ? Il y a peut-etre de l'overscan sur lequel l'écran de Stéph n'a pu passer outre. La pellicule d'origine paraît également très bruitée et mal définie.
Le film lui-même me fascine depuis que je suis tout gamin. Il faisait partie de ces VHS que je me repassais à un rythme effréné, et pendant des années, le samedi après-midi, au même titre que Star Wars, Indiana Jones, Retour vers le futur ou les deux premiers Alien. Excalibur n'échappe pour autant pas à un certain kitsch, mais j'estime qu'il a toujours été là et qu'il est totalement assumé. Après tout, les autres films de Boorman que j'ai vus relèvent également d'une direction artistique presque onirique. Quant aux questions de rythme soulevées par Stéph, elles sont une sorte miracle scénaristique qui a fait de l'ellipse le moteur, toujours sur la corde raide, d'une certaine forme narrative, qui favorise l'épique par une succession d'instants, au même titre que Conan le barbare, tout autant dans le sens esthétique que dans le texte.
Comme je le soulignais hier, à chaque fois que je m'ennuis un peu dans le film, ou que certaines scènes me semblent plus lourdes que d'autre, l'épilogue - avec la double exécution d'Arthur et Mordred sur fond de soleil sang, Perceval qui ramène Excalibur à la force de l'eau, et qui finit par contempler Arthur transporté vers les havres de la mort - me rappelle que le métrage m'a permis de m'emmener à cette mise en scène finale d'une grâce infinie, où la talent énonciatif a fait se rejoindre de subtiles compositions formelles à l'art et à la grandeur de la composition musicale classique.

Je n'ai retrouvé depuis qu'une seule fois résonance du regard de Perceval - regard personnage tout autant que regard spectatoriel - sur Arthur bercé par les flots : dans la scène du rêve de Kagemusha.

J'attends les sorties française ou anglaise de ce Blu-Ray au cas où elles reproduiraient l'affiche originelle.
avatar
TWIN
Coquillage
Coquillage

Messages : 2810
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 35
Localisation : Le Haut-Château

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéclub Sensation HC 26 Mars Excalibur

Message par Lilirose le Dim 27 Mar 2011 - 16:18

si ça ressort avec l'affiche originale, je fais une photocopie couleur et je colle par dessus le notre al

alors justement à la fin lors de la double exécution Arthur-Mordred (quelle tête à claque le gamin qui joue le rôle, c'est le fils de John Boorman ?), enfin bref, sur un plan Arthur a la lance planté dans son armure et on peut dire que ce n'est pas la petite lance, sur le plan suivant, hop là il a plus rien, ça m'a choqué et pourtant d'habitude je ne vois pas ce genre de détail, ou alors c'est encore une accélération spatio temporelle comme les a aimé Steph G-smiley
avatar
Lilirose
Super Mega Moule
Super Mega Moule

Messages : 5818
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 49
Localisation : where the streets have no name

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéclub Sensation HC 26 Mars Excalibur

Message par Satine le Dim 27 Mar 2011 - 16:46

TWIN a écrit:
Satine a écrit:On va essayer d'être à l'heure cette fois-ci.... Twin t'as entendu ?????
Tu sais, ce n'est pas fait exprès, vu la situation depuis un certain temps...
Mais je le sais bien, je comprends tout à fait !
avatar
Satine
Vampire
Vampire

Messages : 3851
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 37
Localisation : 57

http://raison-et-sentiment.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéclub Sensation HC 26 Mars Excalibur

Message par Satine le Dim 27 Mar 2011 - 16:52

Moi je l'ai bien aimé, même si je trouve que le dernier tiers est un peu moins rythmé. La musique est géniale, il y a quelques tournures de phrases plutôt recherchées qui m'ont séduites et j'ai découvert que de jeunes acteurs aujourd'hui connus y faisaient leurs débuts.
avatar
Satine
Vampire
Vampire

Messages : 3851
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 37
Localisation : 57

http://raison-et-sentiment.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéclub Sensation HC 26 Mars Excalibur

Message par TWIN le Dim 27 Mar 2011 - 17:01

Satine a écrit:
TWIN a écrit:
Satine a écrit:On va essayer d'être à l'heure cette fois-ci.... Twin t'as entendu ?????
Tu sais, ce n'est pas fait exprès, vu la situation depuis un certain temps...
Mais je le sais bien, je comprends tout à fait !
Y a pas de mal. Je suis très fatigué, et certains mots me touchent plus que d'autres. Wink
avatar
TWIN
Coquillage
Coquillage

Messages : 2810
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 35
Localisation : Le Haut-Château

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéclub Sensation HC 26 Mars Excalibur

Message par Satine le Dim 27 Mar 2011 - 18:10

Il faut que tu te reposes, demain appelle la MGEN pour demander une aide à domicile, vu l'état de ta femme, ils ne devraient pas poser de problème et tu pourras souffler un peu ! J'imagine combien ça doit être pénible pour toi aussi....
avatar
Satine
Vampire
Vampire

Messages : 3851
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 37
Localisation : 57

http://raison-et-sentiment.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéclub Sensation HC 26 Mars Excalibur

Message par Vance le Dim 27 Mar 2011 - 18:17

TWIN a écrit:Et bien moi aussi j'ai adoré revoir ce grand film. Que je n'avais pas vu depuis bien longtemps : le dernier support sur lequel je l'ai vu était un enregistrement VHS lors d'une diffusion sur La Cinq, ça vous donne une bonne idée !
De fait, même si le Blu-Ray peut sembler décevant, j'ai quand même pris une claque en terme d'image, étant donné que je n'ai jamais pu comparer avec le Laserdisc ou le DVD. Les plans les plus problématiques voient sans doute l'origine de leurs défauts dans les impondérables de la composition optique et photochimique. Le son est, lui, du moins en VF, beaucoup plus discutable. La VO a semblé apporter plus d'ampleur, sans pour autant beaucoup de naturel (on dirait que l'ingénieur son en a rajouté dans les basses).
Il est quelque part assez dommage que Warner traite ce chef-d'oeuvre comme n'importe quel titre de catalogue. Maintenant, peut-on le reprocher réellement à l'éditeur ? Il y a peut-etre de l'overscan sur lequel l'écran de Stéph n'a pu passer outre. La pellicule d'origine paraît également très bruitée et mal définie.
Le film lui-même me fascine depuis que je suis tout gamin. Il faisait partie de ces VHS que je me repassais à un rythme effréné, et pendant des années, le samedi après-midi, au même titre que Star Wars, Indiana Jones, Retour vers le futur ou les deux premiers Alien. Excalibur n'échappe pour autant pas à un certain kitsch, mais j'estime qu'il a toujours été là et qu'il est totalement assumé. Après tout, les autres films de Boorman que j'ai vus relèvent également d'une direction artistique presque onirique. Quant aux questions de rythme soulevées par Stéph, elles sont une sorte miracle scénaristique qui a fait de l'ellipse le moteur, toujours sur la corde raide, d'une certaine forme narrative, qui favorise l'épique par une succession d'instants, au même titre que Conan le barbare, tout autant dans le sens esthétique que dans le texte.
Comme je le soulignais hier, à chaque fois que je m'ennuis un peu dans le film, ou que certaines scènes me semblent plus lourdes que d'autre, l'épilogue - avec la double exécution d'Arthur et Mordred sur fond de soleil sang, Perceval qui ramène Excalibur à la force de l'eau, et qui finit par contempler Arthur transporté vers les havres de la mort - me rappelle que le métrage m'a permis de m'emmener à cette mise en scène finale d'une grâce infinie, où la talent énonciatif a fait se rejoindre de subtiles compositions formelles à l'art et à la grandeur de la composition musicale classique.

Je n'ai retrouvé depuis qu'une seule fois résonance du regard de Perceval - regard personnage tout autant que regard spectatoriel - sur Arthur bercé par les flots : dans la scène du rêve de Kagemusha.

J'attends les sorties française ou anglaise de ce Blu-Ray au cas où elles reproduiraient l'affiche originelle.
Il y a de cela : un souffle, un élan qui transcende la pellicule pour procurer des sensations dépassant le cadre propre du film. C'est vrai que cela nécessite parfois un certain côté ostentatoire, mais s'il est assumé et maîtrisé et justifié, je suis preneur. Wagner ne peut pas se contenter de petites images, de plans étriqués et d'une histoire humble et modeste : il lui faut de l'ampleur, un décor bigger than life. Coppola l'a bien compris en utilisant également à merveille un autre morceau, encore plus culte, celui de la Chevauchée des Valkyries.

__________________________________________________________________
Mon Dieu, c'est plein d'étoiles !

Le PC vaincra !
avatar
Vance
Modérateur
Modérateur

Messages : 4278
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 50
Localisation : la Montagne

http://journal-de-vance.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéclub Sensation HC 26 Mars Excalibur

Message par Vance le Dim 27 Mar 2011 - 18:19

Les gars, il faudra bien se fendre d'une synthèse. Je peux m'en charger, mais j'aime tellement ce film que je risque d'être trop partial dans mes choix. Bien sûr, si personne ne se propose, je m'acquitterai de cette tâche avec plaisir.

__________________________________________________________________
Mon Dieu, c'est plein d'étoiles !

Le PC vaincra !
avatar
Vance
Modérateur
Modérateur

Messages : 4278
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 50
Localisation : la Montagne

http://journal-de-vance.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéclub Sensation HC 26 Mars Excalibur

Message par nico le Dim 27 Mar 2011 - 18:27

Je suis tellement occupé à écrire des articles que j'aurais pas le temps pour celui ci avant un moment. Tu es celui qui en parle le mieux (le CR de Twin peut aussi être un bon CR). Comme tu veux G-smiley

Tiens en fait je crois que j'ai découvert ce film en seconde en classe de français.
avatar
nico
CDG
CDG

Messages : 2611
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéclub Sensation HC 26 Mars Excalibur

Message par lobo le Dim 27 Mar 2011 - 18:55

Lilirose a écrit:ahahahahahhhhhhhhhhhh sisi Star wars 4 , 5 et 6 ont vieillis Laughing
mais c'est pas grave comme dit Nico !

Je te rassure les episodes 1,2 et 3 aussi, ils étaient même déjà ringard à l'époque de leur sortie Twisted Evil

En passant fans de film moyen ageux crépusculaires foncez voir Black Death avec l'excellent Sean Bean!!!!
avatar
lobo
Super Mega Moule
Super Mega Moule

Messages : 3148
Date d'inscription : 25/08/2010
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéclub Sensation HC 26 Mars Excalibur

Message par Steph.G le Dim 27 Mar 2011 - 20:11

Si je fait un CR il risque d'être court G-smiley

Et puis le mien et pas mal je trouve G-smiley c'est peut être même l'un des meilleurs de cette années G-smiley

__________________________________________________________________
avatar
Steph.G
Admin
Admin

Messages : 14105
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 44
Localisation : Lorraine

http://sensation-hc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéclub Sensation HC 26 Mars Excalibur

Message par Steph.G le Dim 27 Mar 2011 - 20:18

Sinon encore quelques jours et comme d'hab, je vire le post-it Wink

__________________________________________________________________
avatar
Steph.G
Admin
Admin

Messages : 14105
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 44
Localisation : Lorraine

http://sensation-hc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéclub Sensation HC 26 Mars Excalibur

Message par Vance le Ven 8 Avr 2011 - 20:09

Synthèse en cours.

__________________________________________________________________
Mon Dieu, c'est plein d'étoiles !

Le PC vaincra !
avatar
Vance
Modérateur
Modérateur

Messages : 4278
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 50
Localisation : la Montagne

http://journal-de-vance.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéclub Sensation HC 26 Mars Excalibur

Message par Steph.G le Ven 8 Avr 2011 - 20:29

Film qui vieilli mal...


Voila synthése faite G-smiley faut pas 107 ans pour le faire G-smiley

__________________________________________________________________
avatar
Steph.G
Admin
Admin

Messages : 14105
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 44
Localisation : Lorraine

http://sensation-hc.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéclub Sensation HC 26 Mars Excalibur

Message par Anonyme le Ven 8 Avr 2011 - 21:29

Steph.G a écrit:Film qui vieilli mal...


Voila synthése faite G-smiley faut pas 107 ans pour le faire G-smiley

Pas encore revu mais commentaire sobre et efficace. G-smiley

Anonyme
Super Mega Moule
Super Mega Moule

Messages : 3724
Date d'inscription : 21/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéclub Sensation HC 26 Mars Excalibur

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum